EzEvEl

18 janvier 2017

Occupez-les avec Sablimage de Sentosphère

Ceux qui me suivent sur Insta, ont déjà vu passer plusieurs fois des photos.

Le sablimage est entré dans nos vies depuis maintenant 2 ans, le principe est simple, il s’agit d’un tableau autocollant, dont les dessins sont prédécoupés. On enlève les différentes parties au fur et à mesure, on verse le sable on récupère l'éxcédent et on recommence !

Sablimage 1 EzEvElSablimage 2 EzEvEl

 

Il existe 21 coffrets sablimage, chacun contient 4 tableaux et  15 pots de sable coloré.
Cette activité est indiquée à partir de 4 ans, oui mais accompagné. Les plus petits ont besoin qu’on leur ouvre les pots, et qu’on décolle pour eux les autocollants.

Sablimage 3 EzEvElSablimage 4 EzEvEl

 

Ici, les monstres adorent. A la base j’en avais acheté pour n°1 et finalement tout le monde en a voulu

Prévoyez quand même une grande feuille à mettre sous le tableau pour récupérer le sable excédent.
Contrairement au sable magique, je n’ai pas à me plaindre côté ménage, car si ce n’est un peu sur la table, je n’en retrouve pas partout.

Le sablimage est une activité simple, qui pourtant, fait appel à la motricité fine et l’accord des couleurs.
On suit le modèle … ou pas, libre de faire appel à sa créativité

Sablimage 5 EzEvEl

 

Un petit conseil, gare aux grains noirs qui ont tendance à rester dans les autres couleurs

Et puis si vous achetez un coffret vous pouvez d’ores et déjà acheter des recharges, car vous avez largement de quoi faire en sable.
J’ai tendance à acheter les miens chez Créavéa, mais vous en trouvez un peu partout en section loisirs créatifs

Sablimage 7 EzEvEl

Sablimage 8 EzEvElSablimage 9 EzEvEl

 

 

Posté par EzEvEl à 17:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


16 janvier 2017

Les fautes d'orthographe #CoulissesDuBlog

Coulisses du blog EzEvEl

 

Je récite encore à N°1 les règles apprises par cœur « l’adjectif s’accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte » (franchement au CE2 ils n’ont toujours pas commencé)

Comme tout le monde j’essaie au maximum de ne pas faire de fautes dans mes articles,  et ma première base ce sont mes connaissances acquises à l’école et grâce à la lecture. Mais pourtant je ne suis pas infaillible (c’est dur de ne pas faire de fautes, en français, prenez l’accord des adjectifs de couleur par exemple) et je laisse des coquilles par-ci par-là.

Pourquoi ?  la précipitation. Même en m’étant relue en vitesse, j’en laisse passer, ce sont d’ailleurs plus souvent des fautes de frappe qu’autre chose.

Mais je fais en sorte que ceux qui me lisent n’aient pas les yeux qui saignent  (rassurez-moi)
C’est bien simple, je fuis les blogs qui sont bourrés de fautes

fautes 1 EzEvEl

Alors certes je ne crache pas sur le correcteur automatique de Word (oui la majorité de mes articles sont d’abord tapés dans Word), mais il m’arrive régulièrement de le prendre à défaut, souvent sur les accords du participe passé d’ailleurs, ou le cas infinitif vs participe passé

Et vous pouvez même essayer, il ne vous corrigera pas si vous écrivez « perdre les os »

On pourra me dire ce qu’on veut, la meilleure manière d’apprendre à écrire français est encore de le lire.
Je me rappelle de mes notes catastrophiques en  dictée en 6° (et d’une copine qui avait écrit « moyenne âge ») où les premières semaines nous étions bien peu à avoir la moyenne (je n’en faisais pas partie, et pourtant j’étais bonne élève Lol)
Mais ce qui m’a sauvée, c’est que cette même prof de français nous imposait un livre par mois, j’ai pu développer ma vitesse de lecture et mon orthographe.

fautes 2 EzEvEl

Par contre je suis une résistante, chez moi on écrit, clef, oignon, nénuphar,  hôpital et maîtresse (j’aime aussi l’étymologie)
(et quelque chose me dit que je vais m’arracher les cheveux quand les monstres vont toucher du doigt la dernière réforme de l’éducation nationale, ça m’a l’air d’être quelque chose)

Mais le plus drôle reste quand même que les fautes des autres nous sautent plus facilement aux yeux que les nôtres, vous connaissez surement la parabole de la poutre ?  

« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? Ou comment peux-tu dire à ton frère : Laisse-moi ôter une paille de ton œil, toi qui as une poutre dans le tien ? Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton œil, et alors tu verras comment ôter la paille de l’œil de ton frère. »

fautes 3 EzEvEl

 

N'oubliez pas la syntaxe aussi .....

 

Cet article fait partie de l’événement interblogueurs #CoulissesDuBlog.
Chaque semaine, je publie un article où je vous donne les dessous de mon blog.
Retrouvez les participations http://www.trucsdeblogueuse.com/coulissesdublog3  

 

Posté par EzEvEl à 14:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

Cette année je.... #2

Oui, shame on me je suis à la bourre, je voulais publier mercredi, mais une grosse crise de flémingite liée à du surbooking au boulot.

 

Cette année je Logo

Donc pour la semaine 2, cette année je cuisine .......     plus de fruits et de légumes

Je n’allais pas décider de cuisiner moi-même (ou l’Homme) car nous ne consommons aucun plats tout prêts, par contre nous consommons beaucoup de féculents. Et même si je n’ai pas de soucis de transit, de digestion des gluten, quelque chose me dit que sans trop se bouger, il y a quelques petits bourrelets qui fondraient facilement avec plus de légumes


cette année je #2 tof 1 EzEvEl

Donc  on va remédier à ça, là encore c’est une phrase qui tombe à pic car c’est une décision que j’ai déjà réfléchi depuis quelques temps.

 

Mais bon il n’y a pas que les légumes, il y a aussi les fruits, pourtant ce n’est pas qu’on n’aime pas ça, mais juste qu’il faut trouver la bonne dose à acheter pour ne pas les perdre  (et ça me soule les fruits à éplucher, j’avoue la feignasse)

Cette année je #2 tof 2 EzEvEl

Et dans la continuité de l’alimentation, je me suis offert mon Nutribullet pour faire « nutriblast » 

Oui on ne peut pas dire que ce sont des jus, car c’est l’intégralité du fruit qui est réduit en purée liquide et lisse. Le but du Nutribullet est de se faire des cocktails alliant fruits et légumes, sans perdre une goutte de vitamines ou nutriments

Cette année je #2 EzEvEl Nutribullet

PS: je ne lâche pas, malgré tout le nutella !!

Posté par EzEvEl à 12:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 janvier 2017

Habiller des enfants rêve ou cauchemar ?

On nous parle souvent d’éducation, du terrible two, puis d’insolence de bêtises, mais pas de la prise de tête que peuvent être les fringues.

Quand on habille bébé, la prise de tête on se la crée tout seul, car lui ne demande rien si ce n’est d’avoir chaud. Par contre suivant les caractères, on peut très vite avoir des enfants qui savent ce qu’ils veulent (et surtout ce qu’ils ne veulent pas)

Pour ma part, je n’ai pas trop de prise de tête. En fait c’est plutôt moi qui leur prend la tête surtout avec  n°1 car il pourrait s’habiller comme un pouilleux, il n’en a rien à faire.

Je ne devrais pas être trop étonnée, c’est moi au même âge, j’ai passé mon primaire en jogging (et mon collège en jean) Mais voilà de temps en temps j’aimerai bien qu’il fasse un effort, je ne lui demande pas de mettre un costard, mais même un pantalon battle ou baggy ferait l’affaire.

N°2 lui n’est pas pareil, même s’il passe presque tout son temps en jogging, il fait attention aux couleurs, à ce qu’elles s’accordent entre elles. De temps en temps il fait péter la chemise avec un petit pantalon

N°3 elle, j’aimerais savoir de qui elle tient, mais en tout cas pas de moi ;  elle voudrait passer sa vie en robe ou en jupe.  Ceci dit tant qu’elle en a des propres de dispo ça ne me gêne pas du tout, mais pour le sport c’est quand même mieux en pantalon

Ce qui me fait hurler par contre avec les vêtements c’est le soin. Alors non ils ne se dessinent pas dessus, mais par contre j’ai de quoi râler

N°1 ne sait pas s’essuyer les mains sur une serviette, non les mains bien grasses  sur le tee shirt c’est mille fois mieux.
N°2 a le pouvoir magique de défoncer les chaussures, pas les râper sur le bout, non exploser la semelle, et ouvrir la chaussure c’est mieux.
Bousiller les genoux des pantalons, ça aussi il sait faire (il doit marcher sur les genoux par période)

Capture EzEvEl


N°3, elle a essayé de râper ses chaussures  à la rentrée, j’ai été claire, ses chaussures elle les garde et n’en aura pas d’autres, même si elles sont pourries, tant pis pour elle, elle se tapera la honte à l’école. Je veux bien être gentille, mais je n’achète pas des chaussures neuves, tous les 15 jours. Elle aussi me fait des trous sur ses leggin, mais aux fesses (ne me demandez pas ce qu’elle fait de son cul)

Dur aussi de les laisser se servir dans leurs placards, sans qu'ils me foutent le bordel dans les vêtements pliés.

Une autre guerre, aucun vêtements sales dans les chambres, j'insisite pour qu'ils se déshabillent en bas, sinon les vêtements resteront en haut (on ne sait jamais ils prendront peut être leurs petites papattes pour sauter dans le panier.

Je vous laisse n°2 vient de me bousiller son cartable à roulettes !

 

C'était ma participation aux jeudis éducation de Valérie

education EzEvEl

Retrouvez les autres participations

WonderMômes : les vêtements de nos enfants

Posté par EzEvEl à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 janvier 2017

Defi Green Blog in progress, je me lance

Defi Gren Blog EzEvEl

Je suis tombée dessus un peu  par hasard, Marie Youpie a lancé en fin d’année le défi Green blog in progress.
L’idée est simple avec de petits gestes  de la vie de tous les jours réduire notre impact négatif sur l’environnement.
On ne demande pas de revendre sa voiture pour passer au vélo  (et d’ailleurs je ne vois pas comment je pourrais faire) mais juste de réfléchir un peu plus et aussi de se rendre compte que le mouvement doit venir de tout le monde et pas seulement d’en parler en l’air et d’attendre que ça se fasse ….. chez les autres !

Je me lance là-dedans car de mon côté, je suis déjà en route, mais je me rends compte que je n’en parle pas sur mon blog, ce sera donc l’occasion de se refiler des idées, d’en découvrir d’autres, et se rendre compte que ce n’est pas si dur.

Je ne me définis d’ailleurs pas comme une écolo (j’ai une voiture dont je ne pourrai me passer) mais plus comme quelqu’un de « sensible » à la nature.

 Il y a donc des choses basiques qui sont pour nous des réflexes et même le B.A-BA
- éteindre les lumières en quittant une pièces
- plus de vieilles ampoules à la maison
- ne pas laisser couler l’eau

Nous avons grâce à cela des factures d’eau et d’électricité plutôt raisonnables pour une famille de 5

Avec le temps, j’ai ( et c’est toujours en cours pour 2017):

- éliminé tous les produits ménagers chimiques
- éliminé les gels douche et shampoings 100% industriels, je suis aussi en transition pour les cosmétiques
- modifié notre manière de manger (ça se fait doucement)
- je suis passée à la cup

Je suis une ex « laveuse » (couches lavables)

 

Défi green blog

Dans l’absolu j’aimerais avec un composteur pour qu’une bonne partie des déchets alimentaires soit recyclée te et des poules !!!! (Notre seul frein et qui s’en occupe si on part en vacances – bon ok ça fait 2 ans qu’on ne part pas, mais j’ai de l’espoir).
Il me faut aussi des idées de goûter faciles pour arrêter les gâteaux industriels

 

Et puis comme Marie a assuré et qu’elle veut nous encourager à la transition, vous pouvez profiter de réductions de -10% sur les sites suivants :

Code réduction GREEN  sur dans ma culotte

Code réduction SLOWDEFI sur slow cosmétique

Code réduction défi-green-blog sur sans bpa

Code réduction GREEN sur biodidoo

 

Et toi, tu fais quoi cette année pour la planète ????

Posté par EzEvEl à 16:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


09 janvier 2017

Résolutions et objectifs 2017 #CoulissesDuBlog

Coulisses du blog EzEvEl

Je ne suis pas fan des résolutions, c’est bien simple je n’en prends pas car décider d’une chose du jour au lendemain sur un coup de tête, c’est sûr que je ne m’y tiendrais pas.

Par contre j’ai des « orientations » qui sont plus des choses qui arrivent au fur à mesure de l’année et que je continue sur l’année suivante. C’est généralement des choses qui suivent leur cours.

Donc pour cette année je vais tâcher de :

- Bloguer régulièrement. La mode c’est le bullet journal, je ne le suis pas mais j’ai un bujo à ma sauce sur lequel je planifie mes articles (en essayant de m’y tenir), j’ai une meilleure vue d’ensemble de ce que j’ai à faire et je m’organise mieux

Coulisses du blog Résolutions 1 EzEvEl

- Rentrer dans le pantalon offert l’année dernière
Oui elle est bien bonne celle-là, l’année dernière l’Homme a retourné le net pour trouver un pantalon comme j’aime, sauf qu’il a trouvé le moyen de ne pas regarder la taille Française, je me retrouve donc avec un pantalon une taille en dessous de la mienne.
Je veux rentrer dedans (ça ne me fera pas mal d’éliminer certains coussins graisseux) donc il va falloir que je me bouge

- Continuer le tournant alimentaire commencé l’année dernière, mais j’en parlerai plus en détail dans un autre article

- Continuer à désencombrer la maison (et le garage) et mieux l’organiser. J’ai déjà commencé l’année dernière en retriant les cartons que nous stockons dans le garage (merci l’Homme d’avoir foutu le bordel) je n’ai pas fini (je fais des photos pour essayer de vendre sur le net) c’est très fastidieux (pour ne pas dire chiant)
Nos meubles ne sont pas adaptés, donc j’aimerai faire mon fameux meuble escalier dans le salon, pour enfin ne plus avoir de bordel, ni les cartables qui trainent.
Et en ultime réorganiser tout le garage et faire les meubles qu’il nous faut pour tout ranger correctement sans passer 3 plombes à chercher un tournevis

Coulisses du blog Résolutions 2 EzEvEl

- Tenir le money challenge, celui qui te fait économiser la somme correspondant au numéro de la semaine (mon excuse l’année dernière était que je n’avais jamais de monnaie, tant pis cette année j’en ferai Lol), ça permettrait peut-être de se faire des vacances au ski !

challenge-52-semaines

- Prendre soin de mes cervicales, depuis que je fais de l’hypertension j’ai une cervicale qui se déplace (et ça ruine tous les muscles), je devrais donc aller régulièrement chez l’ostéo (j’ai rdv ce soir !!!) je n’irai pas tous les mois, mais au moins une fois dans le trimestre, ce serait bien, histoire de mieux dormir.

 

Je pense que c’est déjà pas mal, et ça ne sert à rien de faire une trop grande liste qui serait intenable

C’était le rendez-vous les Coulisses Du Blog lancé par Mia de Trucs de blogueuses
Retrouvez les autres participations, allez sur ce lien : http://www.trucsdeblogueuse.com/coulissesdublog2

Posté par EzEvEl à 14:19 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

06 janvier 2017

Celle qui écrivait des poèmes au sommet des montagnes Ed. Jouvence

Ce livre est paru en juin 2016  aux éditions Jouvence.

Celle qui écrivait des poèmes EzEvEl

Celle qui écrivait des poèmes au sommet des montagnes, c’est l’histoire de Marcus.
Marcus c’est un peu le mec banal, un bon poste, une vie de couple, le train-train quoi, un peu trop même de routine dans son couple. Un matin il découvre un mot sur son pare-brise « Ecoute tes émotions », au début il pense à sa femme, mais non ce n’est pas elle.
Ca le travaille, ce mot, qui peut bien l’avoir déposé ? Et puis c’est quoi écouter ses émotions, et lui,  les écoute-t-il vraiment ?   Non pas vraiment il a une très bonne situation, mais il aspirerait à d’autres choses, sauf que ce bon poste lui assure une sécurité financière qu’il n’avait pas quand il était enfant.

Il continue néanmoins sa « petite » vie, puis tombe sur Angélo (en fait ils se télescopent dans la rue, un vase est cassé et il se nouent d’amitié), Puis un deuxième mot arrive « Le corps est la souplesse de l’esprit », sauf que ce mot est un mail sur sa boîte pro, et impossible de tracer l’envoyeur.
N’empêche ces mots changent Marcus, tout comme le dernier mot qui sera en fait un livre

 

Mon avis :
J’ai eu du mal à me mettre dedans, ça parait trop idyllique, le mec qui se remet à faire du sport, la rencontre miracle d’Angélo, le couple qui limite ne semble avoir aucune engueulade….
Et puis je ne voyais pas du tout le rapport entre le titre du livre et l’histoire qui se déroule à Paris ! D’ailleurs le personnage central c’est Marcus et pas une femme.

Mais c’est la suite qui est prenante, quand on s’éloigne de la vie de Marcus et qu’on en apprend plus sur son entourage.
Si l’histoire met du temps à se mettre en place,  Nicolas Fougerousse réussit à dévoiler le pourquoi de ce titre qu’à la dernière page du roman et on ferme le bouquin complètement retourné.

Celle qui écrivait des poèmes au sommet des montagnes
Nicolas Fougerousse
Editions Jouvence

256 pages
14,90

Posté par EzEvEl à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 janvier 2017

L’argent ne tombe pas du ciel

argent ciel EzEvEl

Longtemps je me suis demandée si je devais parler d’argent, du moins de valeur avec les monstres.
Et puis forcée de constater qu’on ne roule pas sur l’or, il a bien fallu mettre les hola de temps en temps.

Et puis la sociéte nous pousse à une surconsommation qu’il est difficile d’endiguer surtout avec l’école. Alors après m’avoir fait bip avec ses cartes Pokémon (et qu’au final il ne joue pas avec) j’entends parler de téléphone portable, de télé dans la chambre.

En plus nous sortons beaucoup, je n’en ai pourtant pas l’impression, mais quand on disctute autour de nous, les monstres font pas mal de choses. Sauf qu’ils en voudraient encore plus, qu’en est-ce qu’on va au parc Astérix, j’ai envie d’aller à Beauval,   Et Vaux le Vicomte
Euh les chéris je vous rappelle qu’on a pris les pass de la Mer de Sable ….

Alors arrivé un moment il faut bien leur dire, que non nos finances ne sont pas extensibles
(et même si j’ai les moyens d’acheter une petite télé, n°1 peut toujours rêver pour en avoir une dans sa chambre)

Et puis pour la partie matériel, ils ne sont pas franchement soigneux. N°3 m’a cassée plusieurs serres tête, certes ça ne coute pas grand-chose, mais ça vit plus de 10 jours normalement (bon j’ai piqué une colère et elle a arrêté, mais je n’en rachète pas)

Et les chaussures ….
Si elles tiennent 2 mois c’est un miracle, les bouts rapés, les semelles archi-usées, voir qui baillent.
Non nous n’avons pas les moyens d’acheter mini 3 paires de chaussures tous les mois.
Si leurs pieds changeaient de taille, je ne dirai rien, mais pour le moment on est dans une période stable.

Donc on freine, hier ils ont regardé les chaussures avec leur père, on a été clair, on ne dépasse pas une certaine somme car ils les abiment. Nous ferons l’effort d’investir, quand ils feront l’effort de soigner leurs affaires .

Je ne parle pas des pantalons de n°2 qui finissent systèmatiquement avec des trous aux genoux, et les leggin de n°3 avec des trous aux fesses (mais qu’est ce qu’elle fout avec son cul).

 

C'était ma participation au premier jeudi éducation de 2017

education EzEvEl

Les autres participations
WonderMômes : leur apprendre à épargner

Posté par EzEvEl à 15:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

04 janvier 2017

Je suis allée dans une école Montessori

Le mois dernier (l’année dernière quoi) j’ai emmené les monstres à un atelier avec Speaking agency.
Jusque-là rien de bien extraordinaire, sauf que ça  se passait dans une école !!!

Autant vous dire qu’au début y avait des gamins en stress, car ils se sont retrouvés un samedi dans une école inconnue. C’était assez comique.
Bref

Au début je n’y ai pas fait gaffe (avec les gamins qui pleuraient) puis une fois que j’ai pu m’éloigner de plus de 50cm de n°3  (elle ne pleurait pas, mais fallait pas que j’aille trop loin) j’ai réalisé …..


 

à quel point notre enseignement traditionnel est à 1000 lieues de la pédagogie Montessori

Des jeux de drapeaux, des tables de multiplication, l’atelier sur les milliers, la table de Pythagore, les fuseaux, des récipients pour transvaser, apprendre à nouer, zipper, boutonner …

EzEvEl Montessori (4)EzEvEl Montessori (5)EzEvEl Montessori (6)EzEvEl Montessori (9)EzEvEl Montessori (10)EzEvEl Montessori (14)

 

Tout ça dans une maternelle

EzEvEl Montessori (3)EzEvEl Montessori (7)EzEvEl Montessori (8)EzEvEl Montessori (11)

 

De grandes salles, des toilettes accessibles directement depuis la classe, un coin avec de la place pour mettre des tapis, un coin « traditionnel » avec des bureaux et un coin lecture avec les fameux fauteuils de l’ami suédois.

 EzEvEl Montessori (2)EzEvEl Montessori (13)

Et balai, balayette et pelle à porter de tous pour nettoyer !

 

Quel dommage que je n’ai pas géographiquement et pécuniairement les moyens de sortir du système scolaire (grave les boules même)

 

Cette école c’est 123Montessori, allez voir, il y a une vidéo qui montre les locaux, c’est en plus une école bilingue, le pied quoi !

 

03 janvier 2017

Journal d’une Hypnothérapeute Ed. Eyrolles

Journal hypnothérapeute EzEvEl

Le 17 mars 2016 est paru Journal d’une hypnothérapeute de Catherine Roumanoff-Lefaivre

Catherine Roumanoff-Lefaivre est « hypnothiseuse » et à travers ce livre elle nous propose de découvrir l’hypnose, ce qu’il s’y passe dans un cabinet, comment elle est venue à l’hypnose.
Mais aussi l’histoire de l’hypnose, les grands courants.

hupnothérapeute EzEvEl2Hypnothérapeute EzEvEl 1

 


On y découvre l’importance des mots (encore une fois ai-je envie de dire) et comment  le thérapeute en utilisant les bons mots pour régler sous hypnose des problèmes.

Le livre est émaillé d’illustrations, on en croirait presque une BD.
C’est coloré, pleins d’annotations , j’aurai presque envie de dire d’astuces

Hypnothérapeute EzEvEl3Hypnothérapeute EzEvEl4

 

 Un bon bouquin pour aller plus loin que les show d’hypnose.

 

Journal d’une hypnothérapeute
Catherine Roumanoff-Lefaivre

Editions Eyrolles
144 pages

14.90€

Posté par EzEvEl à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 décembre 2016

Projet 52 - Retrospective 2016

S1 Enjoy EzEvElS2 lire EzEvElS3 Quotidien EzEvEL

S4 j'y suis bienS5 Hiver EzEvElS7 Noir et blanc EzEvElS8 Lettre EzEvEl

S10 Temps EzEvElS11 J'aime EzEvElS13 NOSTALGIE EzEvElS17 Fleur EzEvEl

S14 Thé ou café EzEvElS15 Le ciel au dessus de ma tête EzEvElS16 Envers du décor EzEvElS24 Mains EzEvEl

S29 Dans mon sac EzEvElS19 A mes piedsS21 Lumière EzEvElS23 apéro

S40 Tout en couleur EzEvElS28 En Cuisine EzEvElS32 Girly EzEvElS27 C'est l'été EzEvEl

S37 C'est cute EzEvElS36 péché mignon EzEvElS33 C'est tout doux EzEvElS39 Chocolat EzEvEl

S36 RentréeS31 Amitié EzEvElS38 En verre EzEvElS48 Au boulot EzEvEl

S41 On se remue EzEvElS30 Calme EzEvElS44 Ca se mange EzEvElS46 Cocooning EzEvEl

S42 Bonheur EzEvElS43 Ca se boit EzEvElS45 Dans sa chambre EzEvEl

S12 Printemps EzEvElS18 Sujet libre EzEvElS20 DouceurS26 Photographie EzEvEl

S9 Gourmandise EzEvElS49 Ca brille EzEvEl

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par EzEvEl à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30 décembre 2016

La force des introvertis Ed. Eyrolles

La force des intovertis EzEvEl

 

Cet été 2016 a eu lieu le troisième tirage du livre La force des introvertis de Laurie Hawkes.

Les introvertis, des gens bizarres pour les extravertis qui peuplent notre société. Société qui d'ailleurs met en avant les extravertis, plutôt que ces discrets d'introvertis.
Ce livre vous propose de vous tester, quel introverti êtes vous ? Un bon moyen pour ceux qui s'ignorent de se découvir.
Ensuite on part à la découverte du monde des introvertis, surtout dans ce monde d'extravertis, puis en dernière partie comment bien le vivre (suivant votre degré introvertitude)

Mon avis:
Je suis une introvertie, mais ce bouquin m'a permis de comprendre certaines choses sur moi, et surtout pourquoi je supporte de moins en moins la foule et ce besoin de m'isoler (je ne pas rester une journée entière "en société" même si ce sont des amis)
Je comprends aussi pourquoi l'extraversion de mon mari commence à me taper sur les nerfs (lol)
Un très bon livre même si vous vous savez déjà introverti. Et si vous êtes extravertis, venez un peu nous découvrir au travers de ce livre.
Et puis vous ne vous ennuierez, le livre est émmaillé d'exemple concerts

 

La force des introvertis
(de l'avantage d'être sage dans un monde survolté)
Laurie Hawkes

Editions Eyrolles
170 pages

18€

 

 

Posté par EzEvEl à 11:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Projet 52 - 2016: Bonheur

S42 Bonheur EzEvEl

Ca se passe de commentaires, non ?

Posté par EzEvEl à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 décembre 2016

Le blues de l’emballeuse

J’ai toujours un peu une petite nostalgie avant les fêtes, mais cette année elle a été plus forte.

Peut être parce que ça fait pile 10 ans, peut être parce que j’ai racheté du papier, mais cette période me revoit toujours en arrière à l’époque où mon job étudiant était de faire les paquets cadeaux

10 ans que je ne suis plus étudiante, 10 ans que j’ai moins cette euphorie de Noël.
10 ans que je ne passe plus presque 2 mois à emballer des paquets quasi 10 heures par jour (3 jours de fac ça aide)

Emballage cadeaux 1 EzEvEl

Moi l’asociale, j’en ai côtoyé des gens, des cons il y en a eu mais à cette époque et vu le nombre de personnes brassées le ratio est assez faible. En fait j'ai croisé beaucoup de personnes sympathiques, des gens avec qui j'ai échangé.

Ne me demandez pas combien de paquets j'ai emballé, j'ai fait ce job pendant 6 ans. Il a fallu élaborer des stratégies, quand nous avons eu de la concurrence (sourire était un très bon argument) on faisait un duo de choc avec ma collègue qui aurait pu être mamère, et la petite affiche signalant que je finançait mes études aidait beaucoup.
On était capable d'emballer un livre en 1min, ruban inclus (oui, oui on s'était chronométré)

Les retardataires de Noël à 18h40, le 24 décembre on en a eu lol

emballage cadeau 3 EzEvEl

Mais attention, si on peut penser que bosser dans une librairie garantie des paquets faciles à emballer, il ne faut pas oublier le secteur loisirs créatifs, et alors là, on rigole !!!! 
Formes pyramidales, rondes, ovales .... on a fait appel à notre imagination

Et puis soyons hônnetes, je me suis fait des couilles en or, salaire + pourboires, et quand tu es étudiante avec un loyer à payer, et un séjour à financer et bien ça fait du bien

En plus je crois que cette nostalgie vient aussi du fait que à Noël, on ne regardait pas les finances côté cadeaux et menu. Maintenant faut faire attention, gérer un découvert jusque fin janvier, et se limiter (3 enfants, 3 fois plus de cadeaux)

Et puis merde, cette année il a fallu que j'achète du papier cadeau. Non mais c'est quoi cette arnaque, à certain endroit c'est 1€ le mètre, merde chez Rétif c'est 25€ les 50 mètres !

Emballage cadeaux EzEvEl 2

Ah oui et je suis une de ces maso qui adore emballer les cadeaux !!!

Posté par EzEvEl à 12:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 décembre 2016

Projet 52 - 2016 : Ca brille

On ne va pas faire très original !!!!!
C'est le sapin qui brille

 

S49 Ca brille EzEvEl

Posté par EzEvEl à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

M6 et les enfants précoces, où comment faire de la désinformation

Comme beaucoup de parents hier j’ai regardé M6 et son émission sur les petits génies.
Comment je sais qu’on était de nombreux parents ??? parce que sur les réseaux nous avions déjà échangé sur cette émission à venir.
Et je peux même te dire qu’on est des parents de EIP (ou précoces, ou HQ0I….) comme tu veux, mais pas des « génies »

Je me suis donc callée devant la télé, en ayant vu le teaser qui m’énervait (pour moins d’une minute alors imagine l’intégralité de l’émission….)

petits genies EzEvEl

Donc M6 s’est proposé de présenter des enfants ayant un QI supérieur à 130.

Qu’est-ce que j’y  ai vu ?
- des gamins pour certains imbus d’eux-mêmes
- des parents déçus  en cas d’erreur de l’enfant
- des gamins bien dans leurs baskets, avec des copains et bien intégrés dans l’école
- des gamins super facile à vivre (si ce n’est ce besoin incessant d’apprendre)
- des gamins avec des résultats explosifs à l’école
- des animaux de foire

M6 nous a donc présenté des familles d’enfants EIP dont leur profil représente l’infime minorité du monde des EIP.  Et le pire c’est que c’est cautionné par la MENSA  histoire de se donner une crédibilité (une association de personnes à haut potentiel intellectuel qui permet l’épanouissement au sein d’une communauté chaleureuse et stimulante)mmmh no comment quand on va lire ce qu’est la Mensa, surtout que sa spécialité n’est pas les enfants !

Et t’as juste envie de gerber quand tu vas lire l’interview du responsable national de la Mensa qui dit :
Mensa compte parmi ses membres des personnes n’ayant eu aucun problème scolaire, pas de saut de classe ni de redoublement. Il est donc important de comprendre qu’être HPI n’est pas synonyme de difficultés scolaires

petits génies 2 EzEvEl


M6 t’as pas fini de traiter des sujets que tu ne connais pas ???
Tel l’iceberg, tu n’as présenté que la partie qu’on reconnait facilement et qui n’est pas du tout représentative du monde des enfants EIP

Grace à ce torchon, nous allons encore et toujours avoir du mal à faire comprendre au corps enseignant ce qu’il se passe avec nos enfants.

Dans tes petits génies:
- aucun enfant en phobie scolaire (un moment, tu parles d’un gamin qui a parfois mal au ventre, mais il ne faut surtout pas s’y attarder)
 - aucun enfant décrocheur (quelle chance tu montres des gamins qui s’ennuient mais qui vont à l’école de bon cœur et qui ont parfois des notes moyennes 18 ou 19/20)
- aucun enfant déscolarisé (bah oui il ne faut surtout pas mettre en avant que pour bon nombre d’entre nous le système scolaire est totalement en décalage avec nos enfants)
- aucun DYS, aucun TDAH (non c’est tellement mieux de présenter ces enfants si parfaits) avec des difficultés d’apprentissage
- aucun enfant angoissé, hypersensible, avec des réactions disproportionnées…

Ton torchon, je ne l’ai pas regardé jusqu’au bout, j’en ai eu marre.

Alors au lieu de présenter ton émission comme une découverte des enfants précoces, appelle juste ça « le grand concours des précoces »

La prochaine fois que tu veux traiter ce genre de sujet, adresse toi à une association qui gère les enfants EIP dans sa globalité.
Adresse-toi à des parents, comme nous, en galère, en souffrance avec des enfants qu’on ne sait pas par quel bout attraper.
Montre les choses, telles qu’elles sont pour la majorité.

Comme aurait dit Jean-Pierre ton truc c’est de la meeeeeeeeeeeeeerde

Posté par EzEvEl à 10:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

21 décembre 2016

Mister Alabama de Philipp Quinn Morris

Mister-Alabama- EzEvEl

 

Mister Alabama est paru aux éditions Finitude le 6 octobre 2016.

Mister Alabama c’est l’histoire de Alvin Lee Fuqua, devenu pêcheur de moules qui a lâché son ambition de devenir Mister America à cause d’une sombre histoire de hanche mal formée.
Plonger pour remonter des moules rapporte plutôt bien, et ils sont tout un petit groupe de potes à le faire ; Johnny Ray, Eddie, Cliff et Freddy.
Leur vie pourrait se résumer en 3 termes : plongée, boisson et sexe.
La maison d’Alvin est Le repère et c’est chez lui que les autres viennent un peu se réfugier et c’est généralement chez lui que se font les soirées.

Et puis il y a ce soir, du moins ce lendemain de soirée, où ils retrouvent Johnny Ray, mort.
Johnny Ray est mort de la maladie des caissons, Alvin lui sait pourquoi. Justement cette fameuse soirée Johnny lui a raconté avoir trouvé une épave à 30 mètres de fond avec de l’or dedans.

La mort de Johnny Ray, c’est un peu l’évènement qui fait que tout partir en sucette.  
La veuve de Johnny Ray laisse ses gosses seuls pour aller se faire des mecs, Cliff est poursuivi par un détective privé engagé par sa femme (avec laquelle il ne vit plus) et pour couronner le tout il tombe amoureux de la sœur d’Alvin, anorexique (et vraiment jetée cette nana) Freddy  fait pousser de la Marijane et se fait griller par le shériff...

Alvin se remet à la muscu, et veut tenter Mister America, cela pourrait être une bonne idée, sauf qu’il prend des stéroïdes et se met à un régime qui est plus une diet. Et puis cette fameuse épave trouvée par Johnny Ray l’appelle

 

Mon avis
Mister Alabama est un livre étrange. Ce n’est pas un coup de cœur, mais on se retrouve vraiment happé par histoire, l’ambiance est étrange et vous colle à la peau.
Ce livre ne laisse pas indifférent, et on se retrouve plusieurs fois à avoir envie de baffer les personnages du livre (un peu tous d’ailleurs). On se rend compte que Johnny Ray était le pilier du groupe

 

Mister Alabama
Phillip Quinn Morris

324 pages
21€

Posté par EzEvEl à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Projet 52 - 2016: On se remue

On se remue, mais pas comme on pourrait le penser, n°1 en pleine séance de yoga avec Lise Bilien une des auteure de Zen un jeu d'enfant

 

S41 On se remue EzEvEl

Posté par EzEvEl à 16:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

16 décembre 2016

Apprendre l'anglais au centre Helen Doron English

 

Il y a 10 jours j’ai emmené les monstres à l’école un samedi après-midi
Oui à l’école un samedi après-midi !!!! La mère horrible que je fais. Ils avaient une démo lesson au centre Helen Doron English.

Helen Doron est une linguiste britannique, elle a étudié le français, enseigné à Poitiers et a développé sa propre méthode d’apprentissage.
La base est simple ce n’est pas du tout la manière de faire que nous connaissons habituellement !!

Les centres Helen Doron English accueillent les enfants, en fait dès bébé ! et jusque 18 ans
Le premier centre s'est ouvert en septembre à Paris

Helen doron English baby 1Helen Doron English baby 2


Pour les plus jeunes le plus gros de l’apprentissage se fait que sur l’oreille, des comptines, des chansons, de l’écoute.
Chaque enfant se voit remettre son sac, contenant les supports dont il aura besoin pour travailler toute l’année (même s’ils n’ont pas l’impression de travailler). De plus les parents sont mis à contributions, car si on veut que les enfants progressent, il faut à la maison faire de l’écoute passive.

Helen Doron English baby EzEvElHelen Doron English set Poli EzEvEl

 

Oui on ne vous demande pas de faire des devoirs à proprement parler, juste de passer le Cd concerné, sans dire « attention écoute bien », non en jouant, pourquoi pas en mangeant ….  Le but est de faire l’oreille.

Suivant l’âge ils ont aussi un cahier, avec des jeux, oui des jeux mais en anglais (je vous parle pas des ados qui ont eux quelque chose de plus poussé.
Mais chaque tranche d’âge à ses objectifs avec de 650 à 2000 mots acquis sur l’année !!

De plus Helen Doron English propose pleins de ressources pour continuer à apprendre en jouant, avec une appli, une chaine youtube, une radio !

Helen Doron English appli EzEvElHelen Doron English radio EzEvEl

Helen Doron English kangiHelen Doron English sog EzEvEl

 

Voici comment s’est déroulée la session des monstres
ils ont suivi un cours de « Jump with Joey » pour cadrer avec leur tranche d’âge
Ce qui est dur avec les enfants (en général) c’est de retenir leur attention, un enfant qui s’ennuie le fait savoir très vite lol, il faut donc des sessions très courtes, ce qui est le cas chez Helen Doron English.
Les sessions font 7 min max, comme ça si un enfant n’est pas passionné par le sujet, il n’a pas le temps de s’ennuyer trop et de gêner tout le monde. C’est Chelsea qui les prend en charge.

Mes monstres ont donc alterné (dans le désordre) :
- on se présente (et là je me rends compte que n°1 ne comprend pas -euh juste 2 ans d’anglais à l’école)
- un jeu style memory pour apprendre les mots trousses, crayons, règle, gomme ….
- un épisode de dessin animé
- un petite jeu, ils suivent les indications de Chelsea (up, down, run) tout en faisant les mouvements
- un petite chanson
- un jeu sur le recyclage
- un jeu avec des pompons (en mouvement)
- qui est qui, présentation de Paul, Milie Kangi et Joey

Helen Doron English groupe EzEvElHelen Doron English n3 EzEvEl

De toute la session Chelsea n’a pas prononcé un mot de français.  N°2 qui est celui qui a le plus de mal à rester en place, a pu rester concentrer grâce aux activités variées et surtout aux exercices en mouvement (sauter, courir sur place se lever).
N°3 n’a pas moufté de toute la leçon, mais c’est complètement normal lol.
Dès qu’elle sentait une hésitation, Chelsea prenait le relai répétait, accompagne avec le geste, ou les objets, traduit en anglais quand ils répondent en français, bref ils finissent par comprendre et entendre en anglais  ce qu’on attendait.

Helen Doron English n1 EzEvEl

Les cours (oui ce sont quand même des cours) sont tous dispensés par des anglophones, qui ont en plus suivi une formation. Ce ne sont pas des étudiants qui font ça en plus de leurs études, non, ils suivent une formation pour enseigner et assimiler et appliquer la méthode Helen Doron English.
Voici l’équipe du centre de Paris

Helen Doron English equipe complete

Pas de classes à proprement parler, des chaises, des coussins, des grands tapis.
Au centre Helen Doron English on est comme à la maison, on enlève ses chaussures et on s'installe confortablement. Il y a une petite cuisine pour prendre le goûter et des toilettes

Helen Doron English salle 1 EzEvElHelen doron English dessin EzEvl


Je valide complètement de mon côté cela rassure qu'il y ait un programme suivi tout au long de l'année avec des objectifs, des anglophones, des supports

Voilà la mère horrible qui les a emmenés à l’école un samedi après-midi.
Et vous savez quoi ? Ils en redemandent

Rdv sur le site pour découvrir le centre de Paris (oui que Paris pour le moment)

Posté par EzEvEl à 15:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 décembre 2016

Peut-on compter sur l’école pour apprendre une langue étrangère ? (et le reste aussi)

cours anglais

 

L’enseignement des langues vivantes, était (et l’est encore) plutôt morne, pour ne pas dire mortel.
Enormément d’écrit, très peu d’écoute, un peu de répétition. Mais dans les classes très chargées on ne fait pas de place aux dialogues. On répond à la question du prof, point barre.

Là encore la pédagogie et le niveau du prof sont très importants (toute ma grammaire allemande je l’ai apprise au collège, après rien n’a évolué !)
Je ne parle pas de l’accent, si avec un peu de chance on a un prof avec un bon accent, mais comme on fait peu d’oral on a un peu un accent à chier  (une camarade japonaise m’a un jour demandé « mais c’est quoi ZEY ARE ?? » oui prononciation de chiotte pour « they »)

Je ne me considère pas comme super bonne, mais j’ai eu une chance pas possible d’avoir de grosses facilités (et j’adore chanter, je suis sure que ça y fait pour beaucoup).
J’ai eu 15 au bac en allemand et j’ai présenté l’italien en LV3 au BTS alors que j’avais fait à peine un an de cours avec l’association de ma ville lol

Bref, même si j’ai des facilités, que je bosse à l’internationale et que oui, les français on est vraiment nul en langues (et l’anglais en premier), je n’ai pas bien compris pourquoi il faudrait commencer l’anglais dès le CP.
Si on y réfléchit :
- l’enseignement de l’anglais est fait au détriment d’autres
- il est fait par des instituteurs qui ne parlent pas forcément anglais, voire pas du tout et doivent avoir un accent à couper au couteau (souviens-toi zey are)

Bon, l’argument avancé est justement que l’on ait un meilleur niveau, why not

Je vais dons prendre n°1 et ses 2 ans « d’expérience » en anglais en primaire.

Je ne me suis jamais réellement penchée sur le sujet car pour moi la priorité c’est le français, mais comment dire que son niveau est juste archi pourri.
Il se présente à peine, connait quelques couleurs, quelques éléments de mobilier. Alors que cette langue vivante devrait être pratiquée, j’ai vu des cours écrits sur l’union jack, la géo du Royaume-Uni, et la reine. Je n’ai pas eu vent d’une chanson, où d’une comptine…

What the fuck !! Il ne peut pas faire une petite conversation du genre «  hey salut, moi c’est n°1, j’ai 8 ans, je vis en France, j’aime jouer aux jeux vidéo»

Mais alors à quoi sert cette heure gaspillée toutes les semaines ???
C’est pour alléger le programme des autres années ?

A ce rythme là, c’est plutôt de la régression que nous pratiquons.

PISA

D’ailleurs le dernier rapport PISA nous place 26ème en sciences et en maths et 19ème en lecture.
Les inégalités se creusent de plus en plus en France (je rigole trop quand j’entends la ministre passer son temps à nous tirer vers le bas pour effacer ces inégalités) , pas étonnant lorsqu’on voit le contenu des programmes fondre comme neige au soleil, et des parents passant leur temps à dite que les pauvres chéris sont fatigués, et que oh my god, ils ont école 4.5 jours par semaine  (ils ne sont jamais allées à l’école ou quoi) et que c’est interdit les devoirs à la maison (oui moi aussi ça me soule en rentrant du boulot, mais ne me dites pas que je suis la seule à trouver qu’on a un niveau de merde en général ?)

Bref que ce soit les langues étrangères ou le reste, nous avons du souci à se faire. Alors soit on est sur le dos de nos gamins le soir à les souler, soit on les laisse devant le télé, mais dans une dizaine d’année je ne suis pas sûre que le 2ème cas remerciera les parents.

D’où ma question, serons-nous amenés à leur payer des cours privés pour espérer avoir un bon niveau ? (oui on revient aux inégalités et ceux qui n’ont pas les moyens)

Posté par EzEvEl à 16:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,