Pour moi le sujet est vaste, hors norme serait tous ceux qui ne rentrent pas dans le moule.
D’une manière plus générale enfant hors norme désigne souvent un enfant précoce ou HP
N°1 est sur cette pente, mais je vais parler de n°2 hors norme à cause de son retard de langage

N°2, retard de langage, il a 6 ans ne parle pas correctement, il a beaucoup de mal à prononcer certains sons, oublie des phonèmes, et a donc une progression très lente pour la lecture (CP cette année). Ca s’est pour la partie émergée de l’iceberg.
Il tient difficilement en place, même s’il est assis, il gesticule. Pendant une période il tombait beaucoup, suite à un contrôle chez l’ostéo elle nous a orienté vers un podologue = port de semelles

Comment je gère ??  En fait est ce que je gère vraiment ?
On fait des séances d’orthophonie, sauf que par manque de disponibilité dans le secteur, nous ne pouvons pas faire le nombre de séance recommandées.
Donc on essaie de palier en travaillant à la maison. Sauf que les devoirs mobilisent déjà beaucoup d’énergie pour lui. Mais après une journée entière d’école et les devoirs (et la maison à gérer, et son frère et sa sœur) comment voulez-vous le faire travailler plus.
Les seuls qui semblent se soucier de son cas sont à l’école, la maîtresse qui s’adapte beaucoup à sa situation et l’encourage énormément, la psy scolaire et le médecin qui le suivent un peu de loin mais qui gardent un œil sur lui.
L’orthophoniste travaille bien avec lui, comme on ne peut pas venir toutes les semaines elle lui fait des séances d’1 heure au lieu de 30 min.
Sinon, et bien on est tout seul aucune piste, pas de conseil, démerde-toi et voilà.

enfant-different

Alors j’essaie de faire des jeux qui touchent à la lecture, je fouine sur le net, fais des alphabets mobiles, des lotos des lettres….
Mais après une journée de boulot, moi aussi je veux souffler et me reposer encore.
Sauf que l’objectif est de le faire passer en CE1

 

Les adultes ne se rendent pas compte que parler de redoublement à un enfant qui fait déjà des tonnes d’efforts c’est l’anéantir.
Je me retrouve déjà avec un gamin qui au CP est mis face à son handicap, qui constate qu’il n’a pas du tout le niveau par rapport à ses copains, et qui en plus doit essuyer les moqueries de certains.

Alors franchement, Est-ce que je peux dire que je gère, quand on parle de paramètres que je ne maîtrise pas du tout ?

N°1 c’est pas pareil, on est sur un soupçon de précocité, et donc de très gros soucis de respect des règles, autorité, couplé à un eczéma explosif + jalousie de toute l’attention portée à n°2 (je me passerai bien de tous les rdv qu’on doit avoir !!)

Donc pour résumer c’est la guerre à la maison
Je ne vais pas laisser un morveux de 7 ans, faire ce qu’il veut, comment il veut, quand il veut (surtout foutre le bordel). Le test de précocité coutant au bas mot 400€ (non je n’ai pas ce budget), nous attendons la psy scolaire, qui est débordée. Et puis même si le test révèle effectivement une précocité, on fait quoi après, la seule chose qu’il sait dire c’est qu’il n’aime pas l’école et n’a pas de copains

Comment je gère ??  mal, j’en ai marre ….
une seule chose est sur, j’ai 2 enfants en souffrance

macaron-rdv-education

Retrouvez les autres participations