Je participe à la bourre, mais pour le thème de demain  il était quand même plus intéressant de traiter le thème de la semaine passée.

Après 2 garçons, je voulais absolument une fille, oui c’est bête mais c’est comme ça, j’avais même dit à l’Homme que si c’était encore un garçon je faisais mes valises et les laissais entre hommes.

Je ne les comparerais pas bébé, car je ne pense pas que le sexe soit responsable de leur envie de câlin, nuits pourries ou autres. Je vois quelques des différences maintenant qu’elle a 4 ans.

Parce que la fille est fourbe, entourée de garçons. Pour en avoir parlé avec différents parents qui ont aussi 2 garçons et une fille, la fille à un certain moment et si elle n’est pas gardée à l’œil, peut être une vraie peste.

Manque de bol pour n°3 je l’ai grillé assez rapidement.

Madame ne trouve rien de mieux que de faire porter le chapeau à ses frères. De préférence elle les emmerde bien, puis quand ils en ont marre et qu’ils ripostent elle se met à pleure genre « il m’a fait maaaaaaaaaaaaaaaal »

N’oublions pas que la société et inconsciemment nous aussi, participons à ce qu’on appelle « le genre »
J’essaie donc de ne pas la cantonner dans son « sexe fille »
N°3 a donc accès à tous les jouets, voitures et légo pas rose compris. Elle a quelques poupées (cadeau d’anniv) et au final elle s’en tamponne complètement.
Bon cet été elle a prévu de jouer à la maîtresse, mais quelque chose me dit qu’elle jouera à la course en Trizz avec ses frères

Elle adore le rose, et les robes. Je la laisse choisir ses vêtements et j’espère qu’elle restera coquette car je me suis cachée dans des joggings tout mon primaire, puis dans des jeans difformes tout mon collège. (mais il faut avouer que pour courir avec une bande de garçons et grimper aux arbres, le jogging et plus indiqué)
Elle est aussi attirée par le maquillage et le vernis, mais peut être plus par mimétisme à me voir faire (et pourtant je ne le fais pas souvent)

Le plus drôle est à venir, car je n’entends pas faire de différence avec ses frères au niveau des sorties par exemple (rentrer tard, aller en boîte) c’est plutôt l’Homme qui va faire syncope.
Je parlerai ouvertement sexe  et capote avec elle comme j’ai l’intention de le faire avec ses frères (l’Homme s’étouffera encore)
Et puis quand petit copain il y aura, je ne vois pas pourquoi elle n’aurait pas les mêmes droits que ses frères (là j’ai définitivement perdu l’Homme lol)

Donc pour moi ce n’est pas élever une fille, mais élever un enfant en faisant fi des diktats et clichés de la société !

(t’as vu je fais des belles phrases des fois)

macaron-rdv-education

 

Voilà pour ma participation à la bourre sur le thème Elever une fille

Voici les autres participations

Ma vie de maman louve : Est-ce plus difficile d’élever une fille?
Sweetdaddy
(hors thème) : Leur apprendre la notion de temps ?
Step by Step
: Avoir trois filles...
Papa Blogueur
: la fifille à son papa
Mademoiselle Madame et Cie
: Élever une fille
WonderMômes
: telle mère, telle fille épisode 2