Etre dans la rue, aller chercher le pain, aller à l’école…
Ces choses-là je les ai fait très tôt (bon pour la pain c’était au pied de l’immeuble donc pas compliqué) puis les parents ne savaient pas que mon grand frère me laissait à l’entrée du parc, pour que j’aille au CP toute seule (on traversait tous les 2 le parc sauf que le chemin se divisait en 2 directions), il fallait traverser la route 2 fois, une fois avec mon frère la deuxième fois seule (il n’y avait pas de feu pour arrêter les voitures).

enfant-piéton1

L’autonomie en générale je l’ai eu tôt, j’allais et revenais seule de la primaire, et dès le CE1 je rentrais également le midi, en CE2 je commençais à faire à manger (à l’époque mon père rentrait le midi)…

Pour ce qui est de n°1 (prenons le plus vieux) et bien, on le dépose à l’école, sinon il va au péri scolaire. On va le chercher le soir, sinon il va au péri scolaire. Et le midi il mange à la cantine.

Je me suis longtemps demandée si nos parents étaient moins inquiets, plus inconscients ou nous plus responsables ou flippés.

Mais en fait c’est nous les adultes maintenant, donc si nous avons été habitués à cette autonomie, nous devrions la transmettre à nos enfants, sauf que….. bah non
Pourquoi certains parents le font, et pas nous (là je parle de l’Homme et moi)

J’ai plusieurs pistes :
- La rue chez nous est très passante, même s’il y a un feu au bout de la route, lorsque le petit bonhomme est vert  les voitures qui tournent peuvent elles aussi passer.
- les gens roulent comme des connards, en période creuse ça se gère, mais à l’heure de l’école il y a du monde, et bien sur ils sont tous plus pressés les uns que les autres (pas ceux qui vont à l’école, les autres).
- autre route à traverser un axe hyper chargé qui est l’ancienne route royale de Paris-Bâle, et passe en plein centre ville. Vous allez me dire que le problème ce sont les camions (c’est dangereux un camion) Non, certes il y en a beaucoup, mais ce sont eux qui s’arrêtent pour vous laisser traverser, alors que les voitures préfèreraient vous passer sur le corps !

1113

Non nous n'habitons pas à côté de ce genre de route



Il est clair qu’il y a beaucoup plus de voitures maintenant qu’à l’époque où j’allais à l’école (putain on croirait une grand-mère), et si je ne peux pas dire que les automobilistes sont plus dangereux qu’avant, le nombre de voitures ne fait qu’augmenter.
27 758 000 en 1990
38 652 000 en 2016

Soit une augmentation de plus de 39 % (utilitaires et poids lourds inclus) donc si à l’époque il n’y avait qu’un seul con, maintenant il y en a 39, youpi !

Mais ça ne fait pas tout

LES PARENTS
Qui doit apprendre à un enfant comment faire en rue ?
Nous bien sûr. Et si j’aime bien sortir il faut avouer que nous faisons énormément de choses …. En voiture !
Là ça se complique de former un enfant à devenir piéton, lorsque nous-mêmes nous le sommes peu.

Petite, je me rappelle de ma mère qui m’expliquait quand on allait au marché ou à Atac (qui se souvient d’atac ???). Faut dire ma mère n’avait pas le permis, donc on faisait tout à pied.
Aujourd’hui, on fait nos grosses courses en super marché, donc en voiture, et nous n’avons pas de marché en ville (c’était en plus la bonne occasion de faire le plein de fruits et légumes frais toutes les semaines en plus).

Alors certes, j’essaie de le faire au maximum aussi, mais on est sert souvent de l’excuse qu’on est pressé !

Capture

 

ETRE RESPONSABLE

Ah là on rigole, mon enfant est-il assez responsable/conscient du danger pour ne pas faire n’importe quoi ?
Bonne question, car il n’est pas seulement question de traverser la route, mais aussi de son comportement général et par extension de rester seul à la maison, de gérer un trousseau de clefs (oui avec un F)
Bien se comporter, ne pas marcher au bord du trottoir, ne pas trainer avec ses potes (voir faire les mêmes conneries) et rentrer directement… Autant d’inconnu qui font appel à la confiance

Mais il y aussi des éléments dus à leurs âges, évaluation des distances, des vitesses, se servir de son champ de vision, mais aussi de ses oreilles

CONFIANCE
Ai-je confiance en n°1 pour cela, je ne suis pas sûre. Je ne saurai donner d’arguments objectifs, mais je dois avouer que je doute fortement de la maturité de n°1 pour cela.
C’est un ressenti, un sentiment quand je vois qu’il faut lui répéter 36 fois quelque chose à la maison, et que la simple règle de débarrasser son assiette n’est pas systématiquement suivie, qu’est-ce qui me dit qu’il va suivre nos règles dans la rue ?

Pourtant je n’ai rien à redire à leur comportement dans le rue quand ils sont avec moi, ils connaissent les panneaux, les feux tricolores… mais si je ne suis pas là ?

shibuya-4
Le fameux carrefour de Shibuya au Japon

 

L’HOMME
Là est le plus gros soucis des monstres. L’Homme préfère les savoir encadrés au péri scolaire, plutôt que de rentrer par leurs propres moyens. C’est un gros stressé de la vie, qui s’imagine forcément, un kidnapping, un fou du volant … bref n’importe quel scénario catastrophe (Tiens je vais lui poser la question de « à quel âge ils pourront rentrer seuls » je sens qu’on va rigoler)

 

Voilà n’empêche mon objectif de cet été est de les préparer tous à savoir faire le trajet jusque l’école et de travailler « le traverser de rue », mais aussi  tous les à côtés comme rentrer directement-sans-trainer à la maison, gérer la serrure de la porte, que faire en cas de problème, connaître les numéros d’urgence … (comment ça j’en fais trop)

A charge à n°1 de travailler son père au corps pour que le chemin se fasse dans son esprit

Vous pouvez regarder les scenètes Tom et Lina, proposées par la sécurité routière, c’est bien fait et puis c’est sous forme de dessins animés donc ça va leur plaire

arton190-9a7e7

http://eduscol.education.fr/education-securite-routiere/spip.php?article190

Par curiosité, j’ai poussé mes recherches, et en gros la prévention routière dit que jusque 11 ans un enfant devrait être accompagné

https://www.preventionroutiere.asso.fr/2016/04/04/enfant-jusqua-7-ans-un-apprentissage-progressif/

https://www.preventionroutiere.asso.fr/2016/04/04/entre-7-et-11-ans-en-route-vers-lautonomie/

https://www.preventionroutiere.asso.fr/2016/04/04/a-partir-de-11-ans-encore-prevention/

https://www.preventionroutiere.asso.fr/2016/04/21/la-prevention-routiere-pour-les-enfants/

 

C’était ma participation aux jeudis éducations

macaron-rdv-education



Les autres participations sont ici

Wondermomes  un concours à la clef !

Papa blogueur