La semaine dernière il était question de sommeil, enfin surtout de nos habitudes d'endormissement.

Pour ma part ce n'est pas très compliqué, et je n'ai aucun soucis d'endormissement. Je vais me coucher quand je suis fatiguée, et puis je suis assez bien "réglée" je me couche quasiment toujours aux mêmes heures. Je ne suis pas du genre à rester devant la télé à mater les séries.

pense etre S06 EzEvEl

 

Non m'endormi n'est vraiment pas un problème.

C'est l'après qui est plus compliqué. Depuis plusieurs semaines, rares sont les nuits que je fais d'une traite, et si j'ai réussi à identifier certains réveils, il y en a d'autres qui sont plus compliqués à gérer:

- la chaleur. Le conduit de notre poele passe dans la chambre. Autant dire que même si le conduit est en double peau, il fait super sec et trop chaud à mon goût (ne me demandez pas combien je n'en sais rien). J'en suis réduite à dormir avec le velux ouvert, sauf que c'est pas facile de trouver le bon angle d'ouverture pour avoir ni trop chaud ni trop froid
- mes cervicales. Je me suis depuis très longtemps faite à la douleur, sauf que c'est sournois car des fois le fait de mal dormir (et de me battre avec mon oreiller) est signe que j'ai mal (vraiment) et que j'ai besoin de me détendre toute cette zone (donc faire plus de sport)

- le réveil de 4h du mat'
Alors celui-là je ne l'explique pas, toujours la même heure (à peu près) et surtout un mal de chien à me rendormir (mini 1h30), en plus si je ne me rendors pas rapidement, je mouline et plus ça va et plus je mouline.
Le seul truc que j'ai trouvé c'est de méditrer un peu, mais j'en ai perdu l'habitude et quand je mouline à fond c'est super difficile de s'arrêter

Et puis pour avoir un bon sommeil, je pense qu'il faut avoir une bonne fatigue aussi