L'un des paradoxe du parent est d'être pressé que son bébé grandisse pour ensuite se dire "mais il est où mon bébé" en souhaitant qu'il redevienne petit car le temps est passé trop vite.

Tripp-Trapp1-e1304947341587

En fait les parents sont bourrés de paradoxes, mais avec la même base; il faut que le bébé ne soit plus un bébé mais en restant bébé. Compliqué hein !
Je m'explique, on est nombreux à être devenus des vieux cons en disant à notre progéniture "moi à ton âge je savais faire ça.... " (si si ça arrive vite cette réflexion de "vieux")
Mais si on s'arrête un instant, pourquoi notre progéniture ne sait pas faire alors que nous, nous savions ???

Tout simplement parce que nos parents nous avaient laissé la possibilité (voire des fois pas le choix) de faire seul.
Combien de gens avez vous entendu se plaindre que leur ado ne sache pas faire cuire des pâtes (je l'ai encore entendu la semaine dernière), ne vous êtes vous pas plaint de votre enfant n'ait pas rangé les restes du goûter ?

Arrêtez-vous deux minutes et pensez d'abord à votre manière de faire. Quand arrêterez-vous de faire à leur place pour que ça aille plus vite ?


Certes c'est chiant, il faut répéter, rabacher, réitérer, râler car bizaremment pour certaines tâches les cerveaux n'impriment pas.
C'est tellement plus rapide de ramasser le truc qui traine par terre en râlant (sauf que personne n'écoute) moralité ce n'est pas le principal intéressé qui a ramassé
Notez que je ne parle pas du sujet de "la chambre" car je sais qu'arrivé un certain âge (période que tous les parents adorent) c'est assez particulier.
Que les jouets, jeux et fringues trainent ça ne les dérange pas du tout (et généralement quand je monte avec un sac poubelle à la main, c'est fou comme ils peuvent ranger vite)

vos-enfants-n-aiment-pas-les-legumes-faites-leur-faire-la-cuisine-!


Combien de fois on vous a demandé "je peux avoir de l'eau" alors que ledit enfant est juste à côté de son verre et de la bouteille ?
Alors oui il faudra attendre un peu parce que vous aussi vous voulez vous servir, et puis bordel il remplit trop son verre, voilà tu en as renversé ....

De même pour la cuisine, c'est tout con de se faire cuire des pâtes, mais combien de fois avez-vous pris le temps de faire à manger avec votre/vos enfant(s) (pour cela coupez le wifi et planquez les consoles), de lui montrer, lui expliquer et de la laisser faire sous votre supervision.


Je sais, c'est chiant, ça prend du temps, ça salit plus et puis nous sommes de nos jours à une période où quoiqu'il arrive on trouvera que ça ne va pas.
Comment ça il ne sait pas faire cuire des pâtes ?? Oh il sait déjà faire cuire des pâtes !!!

Nous sommes dans une société qui passe son temps à parler d'autonomie, sans en laisser et en s'offusquant quand certains en laisse à leur progéniture.

On en est quand même au stade où on voit fleurir des tableaux de tâches ménagères par âge !! depuis quand faut-il normer nos enfants pour ce qu'on leur demande de faire ???
Et surtout suivant les tableaux, ça fait peur. D'ailleurs qui nous pond ces supers tableaux ?

tableau-tache-1024x749

Le hic c'est que l'autonomie est une question vraiment personnelle, qu'elle dépend de l'éducation que nous parents avons reçu, mais aussi de là où on vit (ville / rase campagne..)
Et il y a un impondérable après lequel nous courrons toujours: le temps. Et rendre autonome un enfant prend du temps (et de l'énergie)

Alors s'il y a quelque chose qui ne vous plait pas dans l'autonomie et surtout la non autonomie de votre enfant, vous savez ce qu'il vous reste à faire