C'est sur votre chemin en allant au fort de Duaumont. Beaucoup passent devant sans trop savoir de quoi il s'agit et encore moins s'arrêtent, et je trouve ça dommage, car il s'agit d'une des nombreuses traces de la première guerre mondiale

Après avoir récupérer le fort de Douaumont, le boyau est construit en 1917 et relie le fort et le village de Douaumont à Bellevile sur Meuse (juste au dessus de Verdun)

Un boyau est un axe perpendiculaire au front. Il permet la circulation de ravitaillements en vivres, en munitions, mais aussi les relèves de régiments. Les agents de liaison l'empruntent pour porter les ordres, mais on y tire aussi les fils de téléphones.

IMG_20181103_133447889

Mais circuler dans le boyau se fait dans une relative sécurité, les bombardements de la zone sont réguliers, l'ennemi en connait l'existence et forcément aucune lumière pour y circuler, sachant que la majorité des déplacements sont privilégiés la nuit.
Pour limiter les pertes du aux tirs en enfilade, le tracé du boyau n'est qu'une longue enfilade de zig zag (une ligne droite aurait été plus simple, mais ils se seraient tous fait abattre plus facilement)
Par endroit le boyau avait même été renforcé par du béton pour limiter les éboulements

dt179_chemin_memoire_boyau_londres_br

 

Par endroits on devine juste le tracé de l'ancien boyau, à d'autres on y voit plus que les pieux qui sortent du sol. Une partie à été "restaurée" avec du bois afin de mieux visualiser la chose.
Il y a le boyau bien visible au bord de la route, mais il est possible d'en suivre une partie en forêt

aHR0cHM6Ly93d3cuc2l0bG9yLmZyL3Bob3Rvcy85MzkvOTM5MDAyMzcyXzUuanBn

 

 

Il serait dommage de passer à côté du boyau de Londres, sachant qu'il s'agit juste de descendre de la voiture (ils ont aménagé des places à plusieurs endroits sur le bord de la route, mais ça prend 5 minutes depuis le fort de Douaumont)

 

Il est possible de marcher dans le boyau (et avis perso, ca entretient son tracé)

 

Le boyau de Londres
D913d  en direction du fort de DOuaumont   (c'est l'endroit le plus facilement accessible, il reste surement des traces du boyau mais en forêt  bien plus loin (rappelons que les arbres ont été plantés après guerre car tout était rasé