Tu-verras-tu-seras-bien

Tu verras, tu seras bien de Marie Brunel est paru en septembre 2018 aux éditions de la compagnie Littéraire

C’est l’histoire de 2 gamines que le drame à rapproché. Elles sont toutes les 2 rwandaises, Diane découvre son village massacré alors qu’elle était partie chercher du bois, Maya elle est resté cachée sous le cadavre de sa mère pour ne pas être massacrée à son tour.
Elle sont toutes les 2 à l’orphelinat de Kigali, où sœur Sophia s’occupent d’un groupe d’enfants Tutsis réscapés des massacres, nous sommes en 1994.
Diane et Maya deviennent très amies, elles se soutiennent, elles vont passer plusieurs années dans cette orphelinat, puis Maya part en Belgique chez sa tante. Diane elle, quelques mois plus tard est adoptée par Emilie, une femme de 57 ans. Il va falloir alors se faire à une nouvelle vie, un nouveau monde...

 

Mon avis :
J’ai été très surprise par ce roman, je m’attendais à un récit centré sur Diane, son passé chargé et son adaptation à la vie européenne... En fait on y parle plus des hommes, de leurs vanités, leurs petitesses et d’une petite poignée qui refuse de se prêter au jeu de cette société.
On final on est plus sur un feel good book. Même si tout semble un peu trop rose dans ce roman, il fait du bien, car oui il existe encore des gens qui ont à cœur de faire le bien autour d’eux

 

 

Tu verras tu seras bien
Marie Brunel

La compagnie Littéraire
225 pages

20€