11 mai 2018

Aurélien, c'est papa, je t'aime - Ed. Eyrolles

lecture   Aurélien, c'est papa, je t'aime (et si la bienveillance sauvait des vies) du docteur Philippe Rodet est paru le 3 mai 2018 aux éditions Eyrolles.   Hervé Treil a 43 ans, il est marié et a un fils. Il est aussi chef d'entreprise, il a pris le relai de la société Plasticar et Bernaval lorsque Bernard Entier son fondateur est décédé il y a 2 ans. Plasticar c'était l'entreprise où il fait bon travailler, Bernard Entier était un homme avec beaucoup d'empathie, d'énergie et bienveillance. Hervé a tout appris... [Lire la suite]
Posté par EzEvEl à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 janvier 2018

La bienveillance en entreprise Ed. Eyrolles

  La bienveillance en entreprise, utopie ou réalité de Paul-Marie Chavanne et Olivier Truong est paru le 14 septembre 2017  aux éditions Eyrolles.   Qu’est-ce que la bienveillance ? réinventer les relations au travail. Mais avant de commencer les auteurs dressent le portrait des managers que beaucoup a rencontré ; dictateurs, pervers, narcissiques, lunatiques …, puis les organisations des temps modernes qu’ils appellent « la machine à broyer »Comment tourner vers une organisation... [Lire la suite]
Posté par EzEvEl à 13:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 décembre 2017

Cette année je ... S52

  Triomphe d’oserTriomphe de vouloir mieuxTriomphe de ne plus cautionner   Oui mon plus beau triomphe de 2017 aura été de quitter mon ancienne boîte.Alors oui, je ne sais pas de quoi 2018 sera fait (quoique j’ai quelques idées) mais il n’y a rien à regretterC’est une fois partie qu’on comprend à quel point cela me pourrissait la vie (et la santé) alors si j’ai un conseil à vous donner, et que vous n'êtes pas loin de grosses villes (soyons honnêtes, si tu vis dans le trou du cul du monde…) revalorisez-vous ! Ne vous... [Lire la suite]
Posté par EzEvEl à 10:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 novembre 2017

Où sont les consommacteurs?

Ca fait quelques jours que ce sujet me titille, mais j’ai décidé de mettre les pieds dans le plat. Je ne suis certes pas une consommatrice modèle, mais je dois avouer que certaines choses me gênent. A plus d’un mois de la diffusion de « Travail ton univers impitoyable » de Cash investigation. J’ai l’impression que tout le monde a oublié.Pourtant dès la diffusion, nombreux sont ceux qui s’indignaient, arrosant twitter et Facebook de remarques.Et maintenant ? Je vois fleurir des publications pour annoncer LE catalogue... [Lire la suite]
Posté par EzEvEl à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 octobre 2017

Un mois après

Un mois !!!! Cela fait un mois (calendaire) que j’ai quitté cette espèce d’entreprise !!!Et bordel que ça fait du bien. Ça fait du bien parce que j’ai quand même du cul, j’ai changé d’entreprise, mais je garde la même ambiance de bureau. Mon intégration a été extrêmement rapide, je me suis tout de suite bien entendue avec tout le monde (5 nanas quand même) J’ai changé d’entreprise et j’ai changé de mentalité. Alors certes je n’ai pas tout découvert, il doit bien y avoir des couacs, mais travailler avec un système... [Lire la suite]
Posté par EzEvEl à 12:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 octobre 2017

La Tako Tsubo de Danièle Laufer

  Le Tako Tsubo ou un chagrin de travail est paru le 28 septembre 2017 aux éditions Les liens qui libèrent. Le Tako tsubo c'est l'histoire de Danièle, journaliste, et gère la rubrique psychologie pour un journal. Suite à une agression verbale d'une collègue au bout du rouleau, elle rassasse cet épisode, jusqu'au moment où elle finit aux urgences puis en soins intensifs de cardiologie où on lui diagnostic en première instance infarctus puis finalement un Tako tsubo. Le Tako tsubo ou syndrome du coeur brisé est une déformation... [Lire la suite]
Posté par EzEvEl à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 septembre 2017

Il faut parfois vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué

Tout le monde connait ce proverbe, popularisé par Molière dans sa Fable "L'Ours et les deux compagnons" de 1668 (pour en savoir plus allez voir là) ne pas s'avancer avant d'être sûr. Enfin des proverbes on peut en trouver pour à peu près toutes les situations, quand ça nous arrange car si Platon dit que " l'audace et la peur sont des conseillers imprudents", j'ai choisi de suivre Joseph Sanial Dubay qui dit "Celui dont les moyens égales l'audace ne connait pas plus de bornes que d'obstacles dans ses entreprises" Bref arrêtons la... [Lire la suite]
Posté par EzEvEl à 08:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
24 juillet 2017

J'ai fait le grand saut

  Ce saut était désiré, mais comme beaucoup de chose désirée, ça peut parfois faire flipper. On retourne la chose dans tous les sens, on pèse le pour et le contre, les avantages et les inconvénients, les pertes et profits. Parfois on recule, parfois l'occasion ne se présente pas, et parfois tu te dis qu'il faut forcer le destin, que c'est maintenant ou jamais. Tu réalises qu'ils n'ont pas réussi à tuer cette confiance en toi alors tu sautes. Tu sautes parce qu'il y a beaucoup plus d'avantages que d'inconvénients. Tu sautes... [Lire la suite]
Posté par EzEvEl à 10:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
10 mars 2017

15 jours d’arrêt, ça change quoi #brevesdeboulot

Voilà j’ai repris le boulot, contre l’avis de l’Homme lol, je me suis longtemps posée la question, d’y retourner  ou pas. Et puis je me suis dit que le retour ne serait que plus difficile si j’attendais encore.Quoiqu’il en soit cette coupure était plus que nécessaire, et j’ai vraiment « vu » la différence sur moi Voici une petite liste non exhaustive :- le sommeil, plus de réveils nocturnes en listant ce que je n’ai pas eu le temps de faire, et plus de nuits à rêver du taf.Se réveiller (même à cause du réveil) en... [Lire la suite]
Posté par EzEvEl à 14:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 mars 2017

C'est l'histoire d'une bouilloire #brevesdeboulot

C'est l'histoire d'une bouilloire à qui on ne demandait rien d'extraordinaire si ce n'est de chauffer de l'eau. Une de ses congénères était déjà en place dans le couloir, soumise à de nombreuses sollicitations mais aussi avec une hygiène soumise aux bons vouloirs de certains mais pas de tous. Et puis ce n'était pas pratique, faire des allers retours pour la remplir, la mettre à chauffer.... Bêtes comme nous sommes au lieu de rester devant à attendre qu'elle chauffe, nous retournions à nos occupations. Bien souvent nous nous sommes... [Lire la suite]
Posté par EzEvEl à 17:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,