blog

Le fait que je tienne un blog n'est pas quelque chose que je crie sur les toits.

Lorsque j'ai ouvert mon premier blog, je n'en ai pas du tout parlé à l'Homme, d'une parce que j'y parlais de grossesse et puis ça n'a pas duré.
Pour mon deuxième blog, il me voyait bien pianoter frénétiquement sur le clavier, donc il le savait, et le plus drôle c'est qu'il ne comprenait pas à quoi ça servait. La meilleure est même qu'il m'a fait des pseudos crises de jalousie.
Manque de bol mon vieux, je n'a pas lâcher l'affaire.

Maintenant il y participe, étant référencée et régulièrement invitée, il m'arrive de l'envoyer à des événements, de le faire tester certaines choses...
Il a bien fallu qu'il reconnaisse que si la contre partie n'était pas mirobolante (je ne cherche pas à en tirer un revenu) cela a quand même quelques avantages.
Pour les autres, et bien si ce n'est 2 ou 3 collègues et quelques amies personne n'est au courant.
Ça m'arrange d'ailleurs, je ne suis pas avec mon entourage pour commenter mes publications ou demander des conseils. Si besoin je fais appel à mes copines blogeuses.
Et puis je pense que ça me permet de parler comme je veux sans me sentir espionnée.
C'est aussi pour cela qu'il n'y a que peu de photos de moi (et puis j'ai toujours une sale tronche sur les photos) pour être sûre de ne pas être reconnue (on ne sait jamais une maman que je croiserais par chez moi).

coulisse blog EzEvEl

C'était ma participation aux coulisses du blog lancé par Mia, retrouvez les autres participations ici